X hits on this document

Word document

ETUDE SUR LA DELIMITATION DU DOMAINE PUBLIC MARITIME - page 69 / 102

335 views

0 shares

3 downloads

0 comments

69 / 102

Etude sur la délimitation du DPM en relation avec l’élévation accélérée du niveau de la merMEAT

Différences approximatives de niveau entre la côte des ouvrages internes des ports et le niveau de la mer

suite

Degré de

Etat

Etat futur dans un

fréquence

actuel

siècle

3. Golfe d’Hammamet

Elévation par rapport au niveau moyen annuel

Niveau courant

1,2

0,65

Elévation par rapport au niveau maximal des vives eaux ordinaires

2 fois par mois

1,05

0,5

Elévation par rapport niveau maximal des vives eaux extraordinaires

2 fois par an

0,97

0,42

Elévation par rapport au niveau maximal exceptionnel dû à des grandes surcotes induites par le vent

1 fois par 10ans

0,37

-0,18

Elévation par rapport au niveau maximal exceptionnel dû à des grandes surcotes exceptionnelles

1 fois par 50ans

0,27

-0,28

4. Ville de Sfax

Elévation par rapport au niveau moyen annuel

Niveau courant

1,5

0,95

Elévation par rapport au niveau maximal des vives eaux ordinaires

2 fois par mois

0,8

0,25

Elévation par rapport niveau maximal des vives eaux extraordinaires

2 fois par an

0,75

0,2

Elévation par rapport au niveau maximal exceptionnel dû à des grandes surcotes induites par le vent

1 fois par 10ans

-0,05

-0,6

Elévation par rapport au niveau maximal exceptionnel dû à des grandes surcotes exceptionnelles

1 fois par 50ans

-0,15

-0,7

5. Kerkena

Elévation par rapport au niveau moyen annuel

Niveau courant

1,5

0,95

Elévation par rapport au niveau maximal des vives eaux ordinaires

2 fois par mois

1,05

0,5

Elévation par rapport niveau maximal des vives eaux extraordinaires

2 fois par an

0,95

0,4

Elévation par rapport au niveau maximal exceptionnel dû à des grandes surcotes induites par le vent

1 fois par 10ans

0,15

-0,4

Elévation par rapport au niveau maximal exceptionnel dû à des grandes surcotes exceptionnelles

1 fois par 50ans

0,05

-0,5

6. Partie sud du golfe de Gabès

Elévation par rapport au niveau moyen annuel

Niveau courant

2,13

1,58

Elévation par rapport au niveau maximal des vives eaux ordinaires

2 fois par mois

1,23

0,68

Elévation par rapport niveau maximal des vives eaux extraordinaires

2 fois par an

1,18

0,63

Elévation par rapport au niveau maximal exceptionnel dûu à des grandes surcotes induites par le vent

1 fois par 10ans

0,18

-0,37

Elévation par rapport au niveau maximal exceptionnel dû à des grandes surcotes exceptionnelles

1 fois par 50ans

0,08

-0,47

4.7.2 Les ouvrages de protection contre l’érosion

____________________________________________________________________________________________________ _

IHE - Ingénierie de l’Hydraulique et de l’Environnement Page : 69

Document info
Document views335
Page views370
Page last viewedSun Dec 04 04:40:39 UTC 2016
Pages102
Paragraphs3859
Words37933

Comments