X hits on this document

Word document

ETUDE SUR LA DELIMITATION DU DOMAINE PUBLIC MARITIME - page 78 / 102

390 views

0 shares

3 downloads

0 comments

78 / 102

Etude sur la délimitation du DPM en relation avec l’élévation accélérée du niveau de la merMEAT

On peut signaler que jusqu’à présent cette nouvelle notion n’a été prise en compte qu’au niveau des deux projets relatifs à l’aménagement du lac sud de Tunis et de ses berges et du port de plaisance de Hammamet.

5.2.3 Appréciation des impacts des aménagements côtiers

Le solde sédimentaire d’un segment de côte, soit la partie fluide en mouvement soit la partie statique en arrière plage, constitue l’élément essentiel de la stabilité du rivage permettant sa protection contre toute élévation du niveau de la mer ou actions similaires.

Ainsi, la conception des aménagements côtiers de quelques importances doit comporter impérativement un volet sédimentologique destiné à apprécier les conséquences de leur mise en œuvre sur l’évolution des sections de littoral concernées. Si de telles études mettent en évidence des conséquences néfastes, elles peuvent conduire en général à trois types de conclusions.

1.

L’intérêt de l’aménagement est tel qu’il permet ou non d’accepter certaines évolutions défavorables du littoral. Tel peut être le cas de l’aménagement d’un barrage qui réduit substantiellement les apports de matériaux solides à la côte. Ou bien le cas de la création d’un complexe portuaire, dont les ouvrages de protection peuvent perturber le transport littoral, avec une tendance érosive en aval des ouvrages à l’égard du transport littoral. Des mesures réglementaires doivent alors être prises pour pallier les effets défavorables de tels aménagements ;

2.

L’aménagement peut, dans bien des cas, être complété par des aménagements annexes d’ampleur modeste limitant ou supprimant les impacts sédimentologiques défavorables;

3.

L’aménagement peut, enfin, être lui-même modifié pour limiter ou supprimer les impacts sédimentologiques défavorables, voire dans certains cas abandonné si aucune solution convenable ne peut être mise sur pied.

L’aménagement peut être donc, selon le cas, abandonné, réalisé avec des mesures complémentaires ou modifié pour limiter ou supprimer les conséquences négatives potentielles.

Selon l’intérêt et l’importance des aménagements projetés sur le littoral tunisien et qui peuvent avoir des incidences sur le stock sédimentaire côtier, on peut citer :

a - Les barrages projetés sur les oueds se déversant dans le littoral 

Ces aménagements ne peuvent en aucun cas être annulés ou éliminés à cause des matières solides qu’elles retiennent dans leurs cuvettes au dépend du littoral. Ces barrages sont réalisés dans le cadre de la stratégie  de mobilisation des ressources en eau qui constitue l’une des priorités de la Tunisie qui a l’un des plus faibles quotas d’eau douce par tête d’habitant dans le monde. Bien que la réalisation de tous les barrages en Tunisie n’a pas pris en compte du déficit des matières solides du littoral, on peut qu’en même signaler que l’exception a été faite pour le lac Ichkeul pour lequel une allocation annuelle de l’ordre de 50 millions de m3 lui a été allouée pour maintenir l’équilibre écologique dans l’écosystème.

____________________________________________________________________________________________________ _

IHE - Ingénierie de l’Hydraulique et de l’Environnement Page : 78

Document info
Document views390
Page views425
Page last viewedFri Dec 09 19:40:52 UTC 2016
Pages102
Paragraphs3859
Words37933

Comments