X hits on this document

Word document

ETUDE SUR LA DELIMITATION DU DOMAINE PUBLIC MARITIME - page 83 / 102

323 views

0 shares

3 downloads

0 comments

83 / 102

Etude sur la délimitation du DPM en relation avec l’élévation accélérée du niveau de la merMEAT

Une bonne expérience a été lancée en Tunisie pour protéger les dunes bordières pour contribuer à la fixation des matériaux qu’elles emmagasinent sur le littoral.

Deux expériences ont été lancées en Tunisie

1. Protection des dunes bordières du nord

La quasi totalité des dunes bordières du nord ont été fixées par la plantation de forêts littorales et sont de ce fait régies par le code des forêts. Actuellement, 21 000 hectares de dunes bordières ont été fixées dont 2 200 ha sont en cours de fixation à Bizerte.

Zones dunaires fixées en Tunisie

Dunes bordières

Surface

Hectares

Gouvernorat

Gammarth

496,40

Tunis

Corniche et Ras Damous

500,00

Bizerte

Bichater

2686,51

Bizerte

Demna, Doureidia et ben hirane

1705,00

Bizerte

Tarouigia

1,50

Bizerte

Parcelle Sans Gène

7,80

Bizerte

Rimel Marini Ouennes

60,20

Bizerte

Côte ouest

2124,70

Bizerte

Menzel Bel kacem

5066,00

Nabeul

Hbiss Mohamed ben Hassine Natek

99,20

Nabeul

Hichir Ksar Abadh

1542,00

Nabeul

Hinchir Zokake

1860,00

Nabeul

Hinchir

5080,72

Nabeul

Total des dunes  fixées sur les côtes

21229,73

Cette expérience devrait être étendue sur tout le littoral et d’entamer en priorité les 7 000 hectares restants sur les côtes tunisiennes.

Projet pilote des dunes bordières de Mahdia

L’Agence de Protection et d’Aménagement du littoral envisage de mettre en œuvre un programme de réhabilitation et de stabilisation des dunes côtières qui sera entamé par une opération pilote sur les dunes de la plage d’El Asfouria à Mahdia. En effet, ce dernier secteur connaît une problématique de fragilisation qui s’intensifie de plus en plus, d’énormes brèches à travers le massif dunaire commencent à prendre place provoquant l’ensablement des équipements et du tissu urbain, situé en arrière plage.

Le projet de Mahdia consiste à reconstituer et à stabiliser les cordons dunaires par la mise en place de ganivelle (haies, brise-vent en châtaigner) complétée par une opération de végétalisation du massif dunaire.

____________________________________________________________________________________________________ _

IHE - Ingénierie de l’Hydraulique et de l’Environnement Page : 83

Document info
Document views323
Page views358
Page last viewedSat Dec 03 00:58:36 UTC 2016
Pages102
Paragraphs3859
Words37933

Comments