X hits on this document

Word document

ETUDE SUR LA DELIMITATION DU DOMAINE PUBLIC MARITIME - page 90 / 102

320 views

0 shares

3 downloads

0 comments

90 / 102

Etude sur la délimitation du DPM en relation avec l’élévation accélérée du niveau de la merMEAT

les fonds, devant l’ouvrage, qui faciliterait la mise en mouvement des matériaux et donc leur enlèvement. Le premier type d’ouvrage assure, outre la protection contre la houle, le soutènement des terres. Ces défenses de haut de plage ont pour caractéristiques communes de n’apporter de protection qu’aux terrains situés immédiatement derrière elles. Elles n’assurent.

ni la protection des zones adjacentes et des zones situées à l’aval à l’égard du transport littoral, pour lesquelles elles entraînent plutôt une aggravation,

ni arrêt du dégraissement du rivage au droit de leur implantation et des zones adjacentes, lorsqu’un tel dégraissement était en cours avant leur réalisation.

Exemple d’ouvrages : Ce type d’ouvrages longitudinaux ont été mis en place en 1992 à Rafraf pour protéger la rue et la chaussée côtière. Après 10 années d’exploitation, on a remarqué que la route et les constructions côtières ont été protégées mais la plage s’est dégradée encore. Ce type d’ouvrage a été aussi utilisé pour la protection des côtes des banlieues nord de Tunis, mais le résultat était meilleur que de celui des ouvrages de Rafraf car, à Tunis, ces ouvrages ont été construits avec des ouvrages transversaux qui ont permis de reconstituer quelques tronçons de plage.

figure 28 : Profil de l’ouvrage longitidunal réalisé à Rafraf

5.4.2 Ouvrages longitudinaux de bas de plage et de petits fonds

Rôle : Les ouvrages longitudinaux de bas de plage et de petits fonds, dénommés brise - lames, ont pour objet de :

Limiter la dispersion transversale des matériaux lorsque les transports les plus importants s’effectuent dans le profil ;

Provoquer une diminution de l’énergie de la houle permettant aux sédiments en transit de s’accumuler à  leur abri.

Types d’ouvrages: Par petits fonds, un brise-lames a une action importante en faisant déferler même les faibles houles, mais il est alors soumis à des efforts importants de la part des lames. Par grands fonds, son action est limitée aux plus fortes houles, mais il est peu soumis à l’action des lames. Selon les cas, un brise-lames peut être émergé ou submersible. Il peut être isolé de la côte ou relié à elle, s’apparentant alors à un épi en L ou en T. La protection d’une plage continue peut être assurée par une série de petits brise-lames convenablement dimensionnés, sans nécessiter la mise en place d’un long ouvrage continu.

Fonctionnement des brise-lames: Les brise-lames agissent en :

____________________________________________________________________________________________________ _

IHE - Ingénierie de l’Hydraulique et de l’Environnement Page : 90

Document info
Document views320
Page views355
Page last viewedFri Dec 02 22:36:19 UTC 2016
Pages102
Paragraphs3859
Words37933

Comments