X hits on this document

82 views

0 shares

0 downloads

0 comments

17 / 36

«L’accès des pauvres à l’eau, à l’hygiène des zones urbaines et à l’irrigation est la pierre angulaire de la gestion intégrée des ressources hydriques et de la protection de l’environnement» ; «La protection des écosystèmes est le meilleur moyen de garantir un approvisionnement suffisant en eau de bonne qualité et de réduire les risques de catastrophes naturelles causées par l’eau» ; «Les experts du domaine de l’eau

doivent

pouvoir

disposer d’un

volume

suffisant

d’informations

pratiques su climatique» ;

r le bouleversement

«La

gestion

durable de l’eau

doit faire partie intégrante des stratégies adoptées dans le domaine de l’agriculture, principal consommateur d’eau»…

Si la semaine de débats a donné lieu à un véritable foisonnement d’idées et d’échanges, mettant en relief le lien étroit entre l’eau, l’énergie et l’alimentation, son épilogue a laissé un goût amer. «Il y a eu des échanges sur les plans ministériels, parlementaires et municipaux. C’est une première, mais la déclaration finale était assez faible !» a souligné François Münger, responsable des initiatives de l’eau à la DDC. «Les gouvernements doivent réfléchir à leur politique hydrique» a ajouté l’Organisation des Nations Unies…

Tout le monde attend désormais le prochain Forum Mondial de l’Eau qui poursuivra les discussions entamées, et permettra sans doute de mieux confirmer l’engagement du monde politique afin de trouver de nouvelles solutions sur la crise mondiale de l’eau. Les villes de Marseille (France) et de Durban (Afrique du Sud), sont en lice pour accueillir cette prochaine édition du Forum en 2012…A suivre…

Quelques chiffres clés

Le cycle de l’eau :

L’eau est l’élément régulateur de la vie. Avec le soleil, ils forment un gigantesque moteur qui fait s’évaporer chaque année 575’000 km3 d’eau de la surface des mers. En s’élevant, cette vapeur d’eau se refroidit et se condense. Elle forme ainsi des nuages et retombe sous forme de pluie dont seulement 47’000 km3 sont utilisables sous forme d’eau douce.

Eau disponible :

L’eau couvre 70% de notre planète, mais seuls 2,5% de cette énorme quantité est constituée d’eau douce. De ces 2,5%, à peine 0,26% sont directement disponibles pour la consommation humaine.

Délifrance lance une nouvelle gamme de pains rustiques inspirée du savoir-faire artisanal d'autrefois, le Pain Héritage. Cuits dans un four en pierre, les pains Héritage existent en deux recettes : à base de levure et farine de meule et à base de levain. A découvrir vite en magasin !

Répartition de l’eau :

Océans 97,3% Nappes phréatiques 0.6% Fleuves 0,02% Calottes polaires et glaciers 2,1% Vapeur d’eau 0,01%

Accès à l’eau :

17% de l’humanité n’a pas accès à l’eau potable ;

2,6 milliards ne disposent d’assainissement (toilettes systèmes d’épuration) ;

pas et

5’000 enfants meurent chaque jour de diarrhée, contaminés par de l’eau insalubre.

’eau dans les secteurs de l’agriculture et de l’industrie :

70% de l’eau douce est utilisée pour l’agriculture (40% dans les pays industrialisés) ; Le secteur de l’industrie consomme à lui seul 10% de l’eau disponible.

17

Document info
Document views82
Page views82
Page last viewedSat Dec 03 22:25:47 UTC 2016
Pages36
Paragraphs804
Words16136

Comments