X hits on this document

79 views

0 shares

0 downloads

0 comments

21 / 36

des opérateurs de téléphonie mobi- le. Le sondage révèle que 70% d’en- tre eux dès 13 ans ont un téléphone portable, et que 98% en sont équi- pés en fin de scolarité obligatoire (15 ans). En effet, la tentation est grande, pour un ado, d’être accom- pagné en permanence du dernier bijou technologique de communica- tion : il peut rester en contact avec sa tribu ; passer des textos, SMS ou MMS ; charger les sonneries des mu- siques à la mode ; passer son temps en jouant aux jeux vidéos ; naviguer sur Internet, et même pouvoir re- garder ses émissions préférées à la télévision...

En tant que parents, vous n’aurez que 2 solutions de paiement qui s’offrent à vous si votre enfant vous réclame à corps et à cris un télé- phone portable. Tout dépend de la confiance que vous portez à votre chérubin : soit vous lui allouez un forfait mensuel les yeux fermés, soit vous optez pour la formule des car- tes prépayées, plus restreinte, mais qui peut se révéler être moins ris- quée pour votre porte-monnaie ! Une troisième solution éventuelle : Vous ne lui avez pas cédé : il ne lui reste que le téléphone fixe pour ap- peler ses copains !

l’avis d’un pédopsychiatre, en Valais, sur la question de l’argent de poche :

Je crois que l’argent de poche est avant tout une histoire d’éducation, ancré dans des traditions cultu- relles et familiales. Selon leur catégorie sociale, et la dynamique que l’on souhaite adopter vis-à-vis de son enfant, les familles donnent de l’argent de po- che alors que d’autres non ! Tous les parents doivent également comprendre qu’il n’y a aucune obligation de donner une certaine somme. «Ce n’est pas un dû, mais seulement du bonus pour l’enfant !» Il est important de redéfinir les limites de l’argent de po- che. Sa fonction principale est de considérer l’enfant comme un être responsable. Ainsi, de lui attribuer un pécule qu’il doit pouvoir gérer comme il l’entend. Non pas de le gratifier en fonction de ses bonnes ac- tions, sinon les parents entrent dans un système où, à la fois, ils octroient des récompenses, mais peuvent aussi donner des punitions, tout comme la significa- tion de l’expression «la carotte et le bâton» ! Comme mentionné dans l’article, il est tout à fait judicieux que les parents fixent leurs règles, et un montant dès le départ. L’argent donné – la somme n’est pas si importante que cela - se révèle être un outil très éducatif qui a comme objectifs de permettre à l’en- fant de savoir le coût de chaque chose, tout en lui enseignant la notion de liberté dans ses actions.

© 2009 The Coca-Cola Company. Coca-Cola, Coke, Coke light, Coke zero, the Contour Bottle and the Dynamic Ribbon Device are registered trademarks of The Coca-Cola Company.

TOUT LE GOÛT ZERO SUCRE

Document info
Document views79
Page views79
Page last viewedSat Dec 03 14:09:48 UTC 2016
Pages36
Paragraphs804
Words16136

Comments