X hits on this document

103 views

0 shares

0 downloads

0 comments

22 / 36

Destinations

Un petit plongeon s’impose aux thermes de Budapest

A moins de deux heures d’avion de Genève et de Zürich, Budapest se dé- ploie sur les rives du Danube, frontière naturelle entre ses deux visages. «Buda», ancienne et culturelle et «Pest», populaire et animée.

Il existe mille et une façons de dé- couvrir la capitale hongroise. Elle est fascinante par sa richesse ar- chitecturale du 19° siècle, de par les influences qui ont façonné son identité, des 150 ans de l'occupation turque jusqu’à son empreinte Aus- tro-hongroise.

Budapest est une ville qui brille par son énorme héritage culturel, combi- nant idéalement les plaisirs de l'art et les saveurs d’une gastronomie di- versifiée. On y trouve des spécialités hongroises, turques et de nombreux poissons d’eau douce provenant des lacs des environs. Mais, n’oublions surtout pas que la cité danubienne est la plus belle ville thermale d'Eu- rope, ne comptant pas moins de 120 sources naturelles, riches en calcium, magnésium et sulfates, et débitant chaque jour plus de 70 mil- lions de litres d’eau.

L’art du bain, les thermes et la bal- néothérapie sont une véritable phi- losophie de bien-être qui fait partie de la grande richesse de Budapest. La ville, entourée du Danube a in- contestablement toujours su tirer parti de son environnement. Une tradition qui remonte à l’époque des Romains, il y a plus de 2000 ans, lorsque les premiers bains ont été édifiés.

Raffolant de ces eaux aux vertus médicinales, la domination turque ne fit que renforcer cette institution. Les bains publics furent alors ins- tallés dans de magnifiques bâtisses aux mosaïques colorées, visibles aujourd’hui aux bains «Rudas», «Rac» «ou Kiraly», qui jouxtent les parcs de verdure, très agréables l’été.

Les thermes parsèment aujourd’hui la ville de lieux de détente et de bien-être. Les magnifiques bains «Gellert», de style art nouveau, sont réputés pour leurs eaux carbo-ga- zeuses et leur piscine à vagues ar- tificielles. Quant aux bains «Széche- nyi», les plus courus de la capitale, ils offrent l’eau la plus chaude de Budapest (une source à 75°C) au sein d’un resplendissant palais néo- baroque. Les budapestois se rendent très souvent dans les célèbres bains publics de la ville. On peut même les voir parfois jouer aux échecs, des jeux disponibles dans certaines des piscines des thermes !

Tout le monde peut profiter des bien- faits des eaux chaudes, et du reste... (massages aux bains de boue ou de vapeur ; hammams turcs…)

Détente et bien-être sont assurés dans ces antichambres du Paradis !

Le pont suspendu traversant le Danube

PRATIQUE

Population 2 113 000 habitants Superficie 525 km2 Arrondissements 23 Monnaie le forint et l’euro

EMBARQUEMENT IMMEDIAT

Y aller : Budapest est accessible en avion, en train, en bus ou encore en bateau via l'Autriche. L'aéroport de Ferihe- gy est situé à environ 25 km au sud- est du centre de Budapest. Située à 1000 km de Zürich et environ 1200 km de Genève, vous pouvez vous y rendre avec les compagnies Swiss, Easy Jet, Sun Air en partant de Ge- nève ; Swiss et Malev en partant de Zürich.

A voir / A faire : L’héritage architectural austro- hongrois ; les Nombreux musées ; l’Opéra National de Hongrie ; pro- menade le long de «l’avenue cultu- relle» ; les bains thermaux ; le Châ- teau de Buda…

Pour plus d’informations : www.czechtourism.com www.budapestinfo.hu

Document info
Document views103
Page views103
Page last viewedSat Dec 10 10:53:15 UTC 2016
Pages36
Paragraphs804
Words16136

Comments