X hits on this document

Word document

Inventaire du 21e siècle - page 44 / 134

275 views

0 shares

0 downloads

0 comments

44 / 134

Robert Fossaert, Inventaire du 21e siècle. Tome 2 (2005).44

pourra sans doute pas compter sur l'électricité, le nucléaire ou les bio-carburants, ni sur l'éventuel hydrogène pour relayer son kérosène, sauf novations ou reconversions fort onéreuses. De diverses façons, la société américaine, avide de transports aériens ou routiers devra se reconvertir et n'échappera sans doute pas aux lourds investissements en travaux publics qu'elle a rationnés plus - sinon mieux - que l'Europe et le Japon. Bien d'autres aspects des reconversions à attendre pourraient être évoqués, mais il se pourrait que l'ingéniosité américaine en vienne à bout de façon finalement profitable malgré une concurrence internationale accrue. On peut néanmoins douter que la gestion des tensions sociales qui accompagneront toutes les mutations à attendre soit aussi aisée, car on aborde ici le domaine où les défaillances de l'économie marchande sont patentes, surtout dans le pays capitaliste le plus développé où les insuffisances des services publics et des aides sociales sont manifestes. Les États-Unis qui offrirent aux pays européens tans de visites pour améliorer leur productivité, pourraient avoir à prendre le chemin inverse pour étudier, en Norvège, la saine gestion de la rente pétrolière et en Suède, l'inventivité des services sociaux.

AMERIQUE LATINE

1995

2015

2030

PIB en prix constants (milliards $ internationaux)

2 460

4 358

7 870

En % du total mondial

8,4%

8,0%

7,4%

En % du total USA

40%

45,0%

50,7%

À l'ombre des États-Unis, cette région n'a pas encore réussi à exprimer pleinement son potentiel économique. La tutelle politico-policière que lui ont imposée les États-Unis pour contrer les révoltes nationales - de Perón à Castro et maints autres - se prolonge, notamment à l'enseigne de la "guerre contre la drogue". L'emprise financière qui provoqua les crises des années 1980 32 et leurs diverses rechutes depuis lors a multiplié les "années perdues" par presque tous les États, du Mexique à l'Argentine. Dans ce contexte le rattrapage du PIB américain qui est annoncé pour les prochaines décennies relève d'hypothèses optimistes. Il suppose que les novations politiques esquissées par le Brésil et le Venezuela loin d'être écrasées deviendront contagieuses; que les alliances avec divers pays d'Asie produiront les résultats escomptés via l'Organisation Mondiale du Commerce (OMC); que les ressources pétrolières substantielles de plusieurs pays latino-américains ne susciteront aucune agression brutale ou sournoise de la part d'États-Unis tâtonnant vers l'après-pétrole; et même que les craintes des

32 Je souligne que la gestion du $ durant l'ère Reagan a provoqué l'insolvabilité (en devises) de pays que les banques nord-américaines avaient gorgés de crédits. (Voir Civiliser les États-Unis, sur le présent site) à la suite de quoi les "secours" procurés par ces mêmes banques, sous pavillon FMI, ont pérennisé leur endettement.

Document info
Document views275
Page views275
Page last viewedMon Dec 05 11:39:33 UTC 2016
Pages134
Paragraphs1453
Words56761

Comments