X hits on this document

Word document

Inventaire du 21e siècle - page 45 / 134

251 views

0 shares

0 downloads

0 comments

45 / 134

Robert Fossaert, Inventaire du 21e siècle. Tome 2 (2005).45

avocats de la biodiversité amazonienne ne conduiront pas à des freinages aveugles. Si cet optimisme devait être par trop démenti, l'Amérique latine accentuerait ses défauts actuels : une croissance saccadée en de nombreux pays; une poussée plus obstinément soutenue par l'énorme Brésil, mais au prix d'inégalités battant tous les records; et, un peu partout, des éruptions politiques majeures, parfois habillées de nouvelles propagations religieuses.

En Amérique latine, plusieurs gouffres bordent une route qui pourrait être superbe, tant ce continent est riche d'hommes, de ressources naturelles et, déjà, de capital fixe de qualité prometteuse.

EUROPE

1995

2015

2030

PIB en prix constants (milliards $ internationaux)

7 147

11 044

18 098

En % du total mondial

24,3%

20,3%

17,0%

En % du total USA

116%

114,0%

116,7%

L'Europe a été la matrice du capitalisme et des empires coloniaux, mais aussi des deux guerres mondiales où ses puissances rivales se sont entre-détruites, avant de se reconstruire en deux blocs rivaux sous tutelle extérieure. Le bloc oriental a végété sous la tutelle russe, puis à l'expiration de celle-ci s'est jeté vers le bloc occidental - et surtout vers son tuteur américain, comme s'il était encore besoin d'un bouclier antirusse.

Le bloc occidental façonné par les États-Unis s'est à demi émancipé à mesure que la menace russe s'affadissait et, surtout, que la coopération économique des États jadis rivaux l'a fait crier au "miracle économique". De fait, jusqu'en 1975, sa croissance a surclassé l'américaine, puis s'est ralentie, faute de réussir à réviser et moderniser le complexe de capitalisme d'État et de welfare State qui avait fait sa fortune. Les péripéties multiples qui ont infléchi les politiques économiques des principaux États, sans que leurs coopérations, peu à peu élargies à l'échelle européenne, leur fassent retrouver un commun élan ont été aggravées par les élargissements bientôt accélérés qui ont porté l'Union Européenne de 6 à 25 membres - et qui pourraient se poursuivre. L'UE qui a une monnaie commune, mais pas de politique monétaire et financière, souffre de la monomanie anti-inflationniste de "sa" banque centrale. Elle possède également un représentant commun à l'OMC (mais non au FMI, ni au Conseil de Sécurité des Nations-Unies), sans qu'une politique ferme et cohérente vienne orienter son mandat, d'autant que la souveraineté budgétaire et fiscale des États n'a guère été ébréchée. Elle s'est dotée, par surcroît d'une libre circulation des travailleurs sur

Document info
Document views251
Page views251
Page last viewedSat Dec 03 04:43:21 UTC 2016
Pages134
Paragraphs1453
Words56761

Comments