X hits on this document

Word document

Inventaire du 21e siècle - page 49 / 134

265 views

0 shares

0 downloads

0 comments

49 / 134

Robert Fossaert, Inventaire du 21e siècle. Tome 2 (2005).49

divers se sont appropriés des pans rentables de l'économie, grâce aux crédits de banques complices ou désemparées; D'autre part, les républiques fédérées dans l'URSS se sont émancipées. L'État russe, naguère maître de l'URSS a ainsi perdu en près de dix ans le contrôle de ses principales ressources économiques, privatisées à l'emporte-pièce ou envolées avec les nouvelles républiques indépendantes. La crise financière de 1988, provoquée par le pillage des réserves de change, a parachevé cette désorganisation. Depuis lors, l'État a difficilement reconstruit la fiscalité et les services publics, cependant que l'assagissement du marché a lentement commencé. De maigres prouesses ont été accomplies, mais la population reste démoralisée.

En outre, la situation internationale de l'ex-URSS demeure trouble, tant l'offensive des États- Unis continue de la ronger, pour alourdir l'Union Européenne d'apports nouveaux, pour frayer la voie aux oléoducs desservant la Caspienne hors le contrôle de la Russie et pour se bâtir de nouveaux points d'appui sur le flanc nord du PMO, c'est-à-dire aux confins de la Chine et de la Russie. Dans cette situation encore très mouvante, la dispersion de l'ex-URSS dans le futur système mondial en construction est acquise, sans qu'on puisse discerner déjà les contours des divers sous-systèmes régionaux qui hériteront de ses débris. De ce fait, les prévisions pessimistes qui enveloppent ici l'ensemble de l'ex-URSS (hormis les États baltes insérés dans l'Union Européenne) se répartiront entre la zone caspienne, riche de rentes pétrolières, mais pour peu de décennies, les autres républiques périphériques à l'avenir incertain, mais plutôt médiocre et la Russie elle-même, dont les contours définitifs ne sont pas encore dessinés et dont les grandes richesses naturelles ne redeviendront le gage d'un élan nouveau qu'à partir du moment où la population active aura repris espoir.

PROCHE et MOYEN-ORIENT (PMO)

1995

2015

2030

PIB en prix constants (milliards $ internationaux)

1078

1985

3516

En % du total mondial

3,7%

3,7%

3,3%

En % du total USA

18%

20,5%

22,7%

J'ai récemment consacré une étude détaillée à cette région 34, si bien que je puis ignorer, ici, son extrême complexité pour en marquer les traits principaux qui ont chance d'affecter massivement son avenir.

34 Voir Le Proche et Moyen-Orient.

Document info
Document views265
Page views265
Page last viewedSun Dec 04 13:34:51 UTC 2016
Pages134
Paragraphs1453
Words56761

Comments