X hits on this document

Word document

Inventaire du 21e siècle - page 63 / 134

348 views

0 shares

0 downloads

0 comments

63 / 134

Robert Fossaert, Inventaire du 21e siècle. Tome 2 (2005).63

différenciées de ses diverses composantes. Ainsi, chaque année, le PIB est une valeur qui mêle prix et volume. Pour dissocier l'un de l'autre, il faut filtrer la variation des prix pour ne retenir que celle du volume (des produits et services). On sépare ainsi le PIB à prix constants du PIB à prix courants. Le filtre utilisé à cette fin est dénommé indice implicite du PIB, parce que ce n'est pas un indice rattachable à une gamme précise et fixe de produits et services (comme le sont, par exemple les indices de prix de gros ou de détail), mais c'est, en substance, un agrégat incorporé dans le PIB. Autrement dit, l'agrégat PIB marie un agrégat volume et un agrégat prix qu'il faut dissocier l'un de l'autre. La fabrication du filtre prix qui permet de séparer le volume mêlé au prix est devenue un exercice classique de comptabilité nationale, l'usage du PIB à prix constants (= filtrés) ou à prix courants (= valeur brute du PIB non filtré) en est facilité d'autant.

Mais ce filtre perd un peu de son efficacité, d'une année à la suivante et il devient quasiment inopérant en peu d'années, car les déformations cumulées du système des prix et du système des volumes (= produits et services) à l'intérieur de l'agrégat PIB rendent douteuses les évaluations globales de celui-ci: ses variations sont-elles réelles (= du volume) ou résultent-elles d'effets monétaires (= des prix )? Pour lever ce doute, la seule bonne solution est de recommencer toute le construction de l'agrégat PIB, afin de disposer d'une nouvelle année de base, à partir de laquelle les variations survenues depuis la précédente année de base peuvent être recalibrées, cependant que, pour quelques années, la nouvelle année de base permet de nouveaux filtrages. Les rectifications d'année de base sont d'une périodicité plus ou moins régulière, car des urgences nées de variations économiques autres que celles des gammes de prix et de produits peuvent imposer une révision plus rapide, cependant que des commodités liées, par exemple, aux recensements ou aux grandes enquêtes, peuvent inciter à différer une révision des comptes nationaux (c'est-à-dire de leur année de base) jusqu'à ce que ces commodités nouvelles soient disponibles.

Bref, le filtre prix qui permet de distinguer le PIB en prix constants (= en volume) derrière le PIB à prix courants (= en valeur courante) est à renouveler assez souvent, parce que, dans la réalité économique, tout bouge tout le temps. La distinction valeur/volume peut évidemment se combiner avec la distinction déjà notée entre PIB global ou par tête, ce qui porte à quatre le nombre des variantes possibles pour chaque pays, indépendamment des précisions supplémentaires relatives à l’année de base. Autant dire que faire référence à un PIB sans autre indication peut conduire à des conclusions erronées.

Des filtres prix aux PPA, le cheminement est international, si bien qu'il ajoute de nouvelles variantes à celles qui viennent d'être récapitulées. Dans l'ordre international les PIB sont utilisés pour diverses comparaisons. Or les PIB de deux pays (ou plus) relèvent de systèmes de produits et de prix internes qui sont différents et qui évoluent de façon souvent distincte. Le filtre prix - présenté ci-avant - permet de surmonter cette difficulté pays par pays, mais non pour

Document info
Document views348
Page views348
Page last viewedSat Dec 10 17:25:50 UTC 2016
Pages134
Paragraphs1453
Words56761

Comments